Notre histoire

Notre histoire

PREHISTOIRE

« Tout a commencé dans les paysages arides du sud de l’Algérie dans les années 1920, avec mon arrière-grand-oncle médecin, Jules Mesguiche, qui parcourait sa région à cheval pour soigner gratuitement les pauvres. Il faisait partie de cette génération de médecins humanistes pour qui la générosité était la valeur suprême.

Ainsi… l’injustice quelle qu’elle soit m’a toujours été insupportable.

Martin Luther King

La lutte de Martin Luther King, pour l’émancipation des Noirs et la dignité humaine, continue à inspirer ma philosophie de vie. En 1996, avec deux camarades de promotion de l’Ecole Parisienne de Gestalt, Claudia Gaulé et Fayçal Kaabi, nous créons le groupe de thérapie à 5 francs avec A.T.P. L’expérience durera deux ans.

FONDATION

Puis en 2008, une dizaine de thérapeutes chevronnés dont Serge et Anne Ginger répondent enthousiastes à l’appel que je lance pour la création de dispensaires psys. Et c’est ainsi que l’association « Dispens’Aire Psy, les Psys du Cœur» voit le jour en mars 2009.

Co-fondateur des Psys du Coeur

Serge Ginge

Anne Ginger

Anne Ginger

Avec quatre membres fondateurs, Angela Giuffrida, Geneviève Grelier, Florence Lagougine et Philippe Tallet, nous nous mettons en quête d’un lieu d’accueil, élaborons une organisation, réfléchissons et communiquons sur le projet (en intervenant aux journées de l’Ecole Parisienne de Gestalt et à la Société française de Gestalt pour présenter notre projet par exemple).

Enfin, le 6 novembre 2009, la première permanence s’ouvre à la Maison de la Place des Fêtes, dans le 19e arrondissement de Paris.

Aujourd’hui, l’association s’est développée avec l’ouverture d’une antenne à Annecy en 2013, et à Rennes en 2015. D’autres projets verront le jour en 2016 à Suresnes et Valence car la vocation des Psys du Cœur est d’essaimer partout en France.

La psychothérapie relationnelle humaniste nest plus réservéà ceux qui peuvent la financer. Les Psys du Cœur se mettent au service de tous ! »

Gilles MALKAPrésident de Dispens’Aire Psy, les Psys du Cœur

La Gestalt-thérapie : une approche écologique

Elle a été et reste au cœur de notre dispositif, d’abord parce que tous les thérapeutes à l’initiative de la démarche étaient issus de cette pratique, ensuite parce que le projet a été soutenu par Serge et Anne Ginger, tous deux Gestalt-thérapeutes et fondateurs de l’Ecole Parisienne de Gestalt.

La Gestalt-thérapie est la deuxième forme de psychothérapie actuellement pratiquée en France. Elle existe depuis 1951 et fut inventée par Fritz et Laura Perls avec le poëte, écrivain anarchiste Paul Goodman et a pris son essor en France à partir des années 80.

La Gestalt-thérapie cherche à intégrer les cinq dimensions principales de l’activité humaine : les pôles physique, affectif, cognitif, social et spirituel,  parce qu’un être humain, coupé d’une partie de son vécu, ne peut déployer tout son potentiel.

Son originalité n’est pas dans ses techniques mais plutôt dans sa recherche d’ajustement entre l’individu et son environnement :

  • augmenter notre capacité d’adaptation à des êtres ou des environnements différents,
  • accroitre la conscience de qui nous sommes, nos besoins, nos limites…
  • nous aider à retrouver notre potentiel créatif,

pour restaurer notre liberté de choix.

Elle considère la personne comme acteur du changement et la relation comme moteur de ce changement.

Le thérapeute intervient de façon active par le dialogue (l’imaginaire, la créativité, le mouvement et le corps…), il favorise l’exploration émotionnelle et soutient la prise de responsabilité de la personne quant à son devenir.  

La Gestalt est donc à la fois une théorie – avec des outils d’analyse rigoureuse – et une posture psychothérapeutique permettant dans un cadre donné, d’explorer les difficultés existentielles d’un individu pour l’aider à vivre pleinement son existence.

Pour plus d’informations le Que Sais-je ? « La gestat-thérapie » Chantal Masquelier-Savatier. PUF – 2015